Le divertissement qui donne l

2013-10-14
0
0
0

Pourquoi choisir de passer la nuit dans une boîte où ni même le sabre de Zorro ne parviendrait pas à couper la fumée de cigarette et où les gens sont dominés par les vapeurs de Bacchus? Parce que vous êtes à votre tour fumeur, donc la fumée ne vous dérange plus et c'est dans un tel club que vous rencontrez vos amis. D'ailleurs vous n'aimeriez pas écouter de la musique, danser ou boire chez vous tout seul. Pour rendre dès le début un aspect clair, vous ne faites pas parti de ceux qui sortent le soir pour afficher les vêtements de la plus récente collection. Vous ne pourriez d'ailleurs pas le faire car vous fréquentez les endroits où les gens portent des blue-jeans déchirés el des vieux maillots. Bref, vous aimez passer des heures dans des clubs tels que Subsol, The Square, Rockstadt ou Trippin.

Il est sain pour vous de ne pas faire partie de ceux qui sortent dans des clubs où il n'y a que des jeunes demoiselles maquillées de 2 kg de fond de teint ou qui ont les sourcils tracés par le crayon de menuiserie. En plus la musique qui donne l'heure exacte dans le club où vous vous perdez entre les verres vides vous tient loin du mouvement des fesses pleines de cellulite des demoiselles plutôt nues qu'habillées. Qu'est-ce qu'on peut faire si vous préférez les gens aux cheveux longs, dont la tête tourne plus vite qu'un disque au détriment des demoiselles à l'esprit gâté. C'est pourquoi vous serez dans votre élément à Rockstadt.

Dans ces clubs où l'étiquette ne compte pas, vous pouvez être vous-mêmes. C'est ici que vous vous sentez très bien. ici il ne faut pas payer dix fois le prix sur une bouteille de bière (en plus dans d'autres clubs ils n'ont ni même votre sortiment préféré de bière - Stejar). Vous parez un prix raisonnable, sand 500% des taxes, tout ce que vous souhaitez. Il ne faut pas sortir chaque soir dans le même club. Vous pouvez essayer d'aller au club Subsol seulement pour cultiver vos amitiés. Beaucoup essayeront de vous convaincre qu'il est impossible de soutenir une conversation dans ce bruit-là, mais vous leur répondrez en citant les vers du fameux poète Eminescu que vous défendez votre pauvreté, et vos besoins et votre peuple, et pour cela vous avez la voix forte et l'ouïe très fine.

Galeria foto

Ajouter un commentaire

CAPTCHA Image [ Image différente ]
codul nu este case sensitive nu are text. adauga din admin.

Articles pertinents

Au même pas que la nature
Chacun perçoit la nature différemment. Chacun pense à la nature comme à cette instance généreuse qui offre l'énergie et rétablit l'équilibre intérieur. Vous pensez à la nature et à ses couleurs variées en fonction de la saison, dont la présence se fait sentir chaque année, chaque mois. Elle pense à la nature comme à quelque chose qui doit être sauvé et s'implique dans des activités destinées à la défendre contre les exploitations qui la menacent. Des exemples de réservations en danger sont celles de Purcareni ou de la Colline de Lempes. Et peut-être ils se rapportent à la nature par ce style de vie qui les portes constamment à des endroits divers pour découvrir des nouvelles formes de relief comme les Montagnes Postavarul, ou les Montagnes Piatra Mare. On ne peut pas attribuer une définition standard à la nature. Mais on sait très bien qu'elle offre plus qu'elle ne reçoit en retour. Dans cette relation entre l'homme et la nature, il n'y a pas une vraie réciprocité. La nature est toujours présente au-delà d'une porte ou d'une fenêtre ouverte, elle est présente à chaque pas, et attend d'être explorée. Par exemple, la colline Tampa est toujours là et vous attend. Elle tend sa main et vous invite à l'exploration. Mais cette main ne reçoit n'est pas serrée comme il faut. Au contraire, elle reçoit beaucoup d'ingratitude prouvée par le manque de considération des gens pour la protection et la conservation de la nature. Le traitement qu'on offre à la nature est toujours injustifié et injuste, et ici, ceux qui ne la respectent pas la détruisent toujours. Quel que soit le rapport entre les gens et la nature, elle attendra toujours ce changement d'attitude et l'étreinte dont elle a tant besoin. Par moments nous voulons toujours une telle étreinte désintéressée. Chaque fois quand nous sentirons de telles envies, nous pourrons serrer la pluie entre nos bras, les collines, les feuilles, les ruisseaux, les montagnes, les rayons de soleil, les bêtes sauvages, les oiseaux. Nous pourrons instamment observer comment nous sentirons les effets de notre étreinte encore quelques jours après le contact. Pour vous en convaincre, vous pouvez vous-mêmes expérimenter une telle sensation. Vous pouvez étreindre les éléments énumérés, et si la nature est trop loin, vous pouvez aller dans le Parc Sportif ou dans le Parc Central "Nicolae Titulescu". Il faut être donc clément avec la nature, apprécier toujours ce qu'elle a à nous offrir et être content qu'ils restent encore des bénéfices et des remèdes à être trouvés dans son sein...
2013-10-16
0
0
0
Au même pas que la nature
Chacun perçoit la nature différemment. Chacun pense à la nature comme à cette instance généreuse qui offre l'énergie et rétablit l'équilibre intérieur. Vous pensez à la nature et à ses couleurs variées en fonction de la saison, dont la présence se fait sentir chaque année, chaque mois. Elle pense à la nature comme à quelque chose qui doit être sauvé et s'implique dans des activités destinées à la défendre contre les exploitations qui la menacent. Des exemples de réservations en danger sont celles de Purcareni ou de la Colline de Lempes. Et peut-être ils se rapportent à la nature par ce style de vie qui les portes constamment à des endroits divers pour découvrir des nouvelles formes de relief comme les Montagnes Postavarul, ou les Montagnes Piatra Mare. On ne peut pas attribuer une définition standard à la nature. Mais on sait très bien qu'elle offre plus qu'elle ne reçoit en retour. Dans cette relation entre l'homme et la nature, il n'y a pas une vraie réciprocité. La nature est toujours présente au-delà d'une porte ou d'une fenêtre ouverte, elle est présente à chaque pas, et attend d'être explorée. Par exemple, la colline Tampa est toujours là et vous attend. Elle tend sa main et vous invite à l'exploration. Mais cette main ne reçoit n'est pas serrée comme il faut. Au contraire, elle reçoit beaucoup d'ingratitude prouvée par le manque de considération des gens pour la protection et la conservation de la nature. Le traitement qu'on offre à la nature est toujours injustifié et injuste, et ici, ceux qui ne la respectent pas la détruisent toujours. Quel que soit le rapport entre les gens et la nature, elle attendra toujours ce changement d'attitude et l'étreinte dont elle a tant besoin. Par moments nous voulons toujours une telle étreinte désintéressée. Chaque fois quand nous sentirons de telles envies, nous pourrons serrer la pluie entre nos bras, les collines, les feuilles, les ruisseaux, les montagnes, les rayons de soleil, les bêtes sauvages, les oiseaux. Nous pourrons instamment observer comment nous sentirons les effets de notre étreinte encore quelques jours après le contact. Pour vous en convaincre, vous pouvez vous-mêmes expérimenter une telle sensation. Vous pouvez étreindre les éléments énumérés, et si la nature est trop loin, vous pouvez aller dans le Parc Sportif ou dans le Parc Central "Nicolae Titulescu". Il faut être donc clément avec la nature, apprécier toujours ce qu'elle a à nous offrir et être content qu'ils restent encore des bénéfices et des remèdes à être trouvés dans son sein...
2013-10-16
0
0
0

Vezi si alte articole nu are text. adauga din admin.

"Ravasitul oilor" - une fête traditionnelle qui a lieu à la fin de la transhumance
Spécialités indiennes
Les Fêtes de Brasov
Mon WOW à la fin des expos!

Likes & Shares

Zacusca Labs © 2006 - 2020 by Eyescape Media. Tous les droits sont réservés .
termes et conditions    Politique de confidentialité    Partenaires