Le Musée de la Famille Muresianu

Le Musée de la Famille Muresianu a été inauguré en 1968 grâce à une donation faite par les descendants de la famille. L'État roumain a ainsi obtenu l'espace nécessaire à l'organisation d'un musée historique en respectant les notifications du testament culturel d'Iacob Muresianu. La maison abritait une précieuse collection de meubles, de sculptures et peintures, mais aussi une riche archive de famille qui contient 25.000 documents (quelques-uns liés à l'hymne national roumain créé par Andreï Muresianu).

La famille Muresianu a été représentative pour la vie culturelle locale, surtout parce qu'ils ont détenu pour plus de 50 ans un journal politique ("la Gazette Transylvaine") et ont eu des rapports très proches avec les personnalités politiques de leur époque. Parmi les membres les plus importants de la famille on peut nommer le poète et l'auteur de l'hymne national roumain - Andreï Muresianu - le publiciste et le directeur de la "Gazette Transylvaine", Iacob Muresianu, le compositeur Iacob Muresianu JR, la peintre Élena Muresianu ou le, sculpteur Traian Muresianu. Le musée est formé de quatre pièces humanisées par les objets exposés qui parlent de la vie culturelle de la ville de la deuxième moitié du XIXème siècle. Quand vous entrez dans le musée, vous serez accueilli par le buste d'Iacob Muresianu père. Les arts plastiques (peintures réalisées par la première peintre roumaine de Brasov - Élena Muresianu - et les sculptures de Traian Muresianu), se retrouvent partout à l'intérieur de la maison, dont les meubles appartiennent au style Biedermeyer.
Il y a aussi une importante collection d'instruments de musique. Iacob Muresianu, formé aux écoles de Blaj, a vite démontré un penchant pour créer à Brasov les premières écoles de Droit et d'agronomie où l'enseignement serait en Roumain. En 1877, comme récompense pour ses services dans l'homogénéisation de la culture roumaine, Iacob Muresianu a été accueilli au sein de l'Académie Roumaine. Son fils, le docteur Aurel Muresianu devient le premier journaliste professionnel de la Transylvanie après avoir renoncé à une brillante carrière juridique à Vienne. Grâce à son activité politique très prolifique, il est considéré comme un des fondateurs du Parti National Libéral. Parce qu'il considérait que chacun avait le droit de se défendre dans sa propre langue, il a créé un des deux projets qui représentent la base du mémorandum de 1892. La famille entière a une signification culturelle très spéciale, c'est pourquoi leur mémoire est célébrée par des expositions à la maison qui leur ont appartenu.

Journée de travail
Jour Heures d`ouverture Heure de clôture
luni 10:00 10:00
marti 09:00 09:00
miercuri 09:00 09:00
joi 09:00 09:00
vineri 09:00 09:00
sambata 10:00 10:00
duminica 10:00 10:00
qu`est que cette option ?
Photo et Visite virtuelle

Locatii din apropiere

La Maison mémoriale
La Place du Conseil
Billet
Billets nom prix
Adulti 4.5 lei
Elevi, studenti 1.5 lei
Pensionari 3 lei

Ajouter un commentaire

CAPTCHA Image [ Image différente ]
codul nu este case sensitive nu are text. adauga din admin.

Share

Rate
rating rating rating rating rating
n/a
évaluation :  n/a
Coordonnées
Adresse : Piata Sfatului nr. 25, Brasov – Romania
téléphone : cliquez pour voir
Email : cliquez ici pour envoyer un email
web : cliquez ici
Carte
 
Zacusca Labs © 2006 - 2019 by Eyescape Media. Tous les droits sont réservés .
termes et conditions    Politique de confidentialité    Partenaires